dh 1er juin 2012 |  " Du local au supermarché"
article-Dernier-Heure

Dix artisans liégeois proposent leurs produits au Carrefour de Herstal

SOCIÉTÉ HERSTAL C’est une 1re pour le Carrefour de Herstal, qui est souvent présenté comme l’établissement pionnier (en région liégeoise) de la marque française. Depuis le 22 mai et jusqu’à ce 2 juin, ce sont 10 artisans liégeois qui sont introduits dans les rayonnages.

Et de quelle manière ! Ceux-ci disposent d’un petit marché au cœur du supermarché où ils peuvent librement écouler leurs produits. Une opération chapeautée par la Province de Liège. “Si le consommateur ne va pas au terroir, le terroir ira au consommateur”, commentait le député provincial Julien Mestrez, en charge de l’Agriculture.

Ne nous voilons pas la face, l’opération est bien une aubaine pour le Carrefour qui jouit ici de l’aura de cette production locale. Mais le supermarché ne s’en cache pas et avance ici la diversification de l’offre, “c’est une nouvelle façon de faire du commerce pour nous, on découvre que plein de gens travaillent localement”, explique René Glesner, directeur régional des hypermarchés du groupe, “le but, si ça marche, serait d’avoir une opération avec chaque saison, les pommes en septembre, les pâtés en fin d’année, etc.”

Pour l’heure, ce sont donc une dizaine de producteurs locaux qui proposent quelque 29 produits au magasin de Herstal, dont la Ferme D’Artagnan qui produit la célèbre oie à l’instar de Visé. On pourra aussi goûter les sirops de la siroperie d’Aubel, le saucisson de Haute Ardenne ou encore les fromages de Biolé… entre autres.
À côté des consommateurs, les gagnants sont aussi les producteurs bien sûr, qui voient ici une parfaite opportunité d’écouler des stocks qui sont traditionnellement vendus dans les marchés ou directement à la ferme. Déjà, l’opération est un succès, dit-on au supermarché de Herstal.

Et précisons que les producteurs locaux ont été sélectionnés car ils n’écoulaient pas encore dans des grandes surfaces et qu’ils se trouvent dans un rayon de 40 km autour de l’enseigne. Du local, c’est une condition...

M. B.